Le réseau Latino-Américain et Caribéen de Fonds Environnementaux (RedLAC) a tenu sa 20e Assemblée générale du 29 Octobre au 1er Novembre 2018 en Bolivie.

L’Assemblée s’est concentrée sur le thème de la créativité et de l’Innovation pour la Conservation et le développement durable.

En tant que réseau apparenté, un certain nombre de participants du Consortium des fonds africains pour l’environnement (CAFÉ) ont assisté à l’événement. Parmi eux se trouvaient la présidente du CAFÉ (Mme Karen Price du Malawi) et trois membres du Comité Exécutif, à savoir le Dr Theophile Zognou (du Cameroun), M. Gerald Rambeloarisoa (de Madagascar) et M. Ahmed Lefghih (de Mauritanie).

Faisant ses remarques pendant l’événement, Price a applaudi le thème de L’Assemblée car il est tout à fait d’accord avec le travail et la pertinence des fonds pour l’environnement et de leurs réseaux à travers le monde.

“Le thème résonne et distingue la pertinence et la résilience des fonds environnementaux comme des véhicules qui peuvent s’adapter au changement, de façon créative et innovatrice, et le rôle de réseaux comme RedLAC, CAFÉ et APNET comme voie d’apprentissage et d’action collective », a déclaré M. Price.

Le RedLAC compte au total 23 Fonds membres provenant de 17 Pays d’Amérique Centrale, D’Amérique du Sud et des Caraïbes.

Sa 21e Assemblée générale devrait se tenir en octobre 2019 à Yucatan, au Mexique.

L’équipe du CAFÉ à L’Assemblée de RedLAC

Price prononce son discours en Bolivie